Quatre établissements lyonnais d’enseignement supérieur s’unissent pour créer le Collège des Hautes Études – Lyon Science[s]

S’appuyant sur des expériences réussies de travail en commun dans des projets concrets de formation et de recherche, l’École Centrale de Lyon, l’École Normale Supérieure de Lyon, Sciences Po Lyon et VetAgro Sup ont signé ce jeudi 10 janvier un accord pour la création dès la rentrée universitaire 2013, du Collège des Hautes Études – Lyon Science[s]. Cet espace de convergence de leurs compétences et initiatives communes permettra, en premier lieu, de proposer une offre de formation supérieure et de recherche élargie et diversifiée.


Un élargissement de l’offre de formation en faveur de l’attractivité et de la visibilité des membres fondateurs

Le Collège des Hautes Etudes – Lyon Science[s] proposera aux étudiants et professionnels de nouveaux parcours de formation, enrichissant ainsi l’offre existante tout en se concentrant sur les compétences indispensables liées à la prise de décision en environnement complexe : adaptabilité, esprit d’entreprise, créativité.

Dans une dynamique de décloisonnement de la connaissance, ces parcours bénéficieront aux élèves des quatre établissements et seront largement ouverts à l’extérieur, contribuant  ainsi à accroître l’attractivité et la visibilité internationale des institutions partenaires.
 

Des formations destinées à des élèves, étudiants et apprenants venant d’horizons diversifiés

Trois niveaux de formation sont en cours d’élaboration pour offrir de nouvelles perspectives de projets professionnels et de développement des carrières :

  1. Des parcours pluridisciplinaires de premier cycle

Préparatoires à l’entrée dans les établissements et dans les Masters, ils s’adressent aux étudiants des universités, aux élèves des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) et aux jeunes engagés dans des initiatives d’égalité des chances, élargissant ainsi leurs perspectives d’évolution et d’orientation.

Le modèle sera construit en relation avec des universités et des établissements d’enseignement secondaire partenaires.

 

  1. L’offre de deuxième cycle repose sur des unités d’enseignement partagées entre les quatre établissements

Essentiellement destinée à doter les étudiants d’atouts supplémentaires de réussite professionnelle, elle assurera la construction de compétences croisées, ouvrant sur des possibilités de double diplôme.

 

  1. Le doctorat facilitera l’ouverture de fronts pionniers de la recherche

Inscrit dans le champ académique, il se déploiera en interaction avec le monde de l’entreprise, les milieux socioéconomiques et institutionnels, tout en soutenant les initiatives de jeunes chercheurs.

Parmi ses priorités, on peut noter la création de laboratoires juniors communs à plusieurs établissements et à vocation inter et pluri-disciplinaires.

 

Un projet qui fédère l’ensemble des parties prenantes des quatre établissements fondateurs
 

  • Les publics du Collège des Hautes Etudes – Lyon Science[s]

L’élaboration du projet fera appel à des groupes de réflexion inter-établissements, constitués pour chacune des thématiques et actions prioritaires.

Sa mise en œuvre et sa dynamique reposeront sur une concertation régulière de l’ensemble des enseignants-chercheurs, chercheurs, personnels techniques et administratifs, élèves et étudiants.

 

  • Le Comité d’Orientation Stratégique

Le Collège s'appuiera sur un Comité d'Orientation Stratégique (COS) réunissant des représentants des établissements issus de leurs conseils, des personnalités extérieures de la formation et de la recherche, et des représentants des autorités du monde de l’entreprise et de la société civile. 

Ce COS concourra à la construction de l’offre, et réalisera l’interface directe, réactive et opérationnelle avec le monde socioéconomique et institutionnel.

 

  • Le PRES Université de Lyon

Le Collège s’ouvrira aux autres composantes de l’Université de Lyon, une fois ses fondements mis en place et les leçons de son lancement tirées.

 

Une initiative stratégique pour l‘enseignement supérieur lyonnais

L’initiative a vocation à s’inscrire dans les projets prioritaires de l’Université de Lyon pour les échéances à venir, notamment dans le cadre des réorganisations territoriales que le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche appelle de ses vœux.

Elle confère de nouvelles perspectives aux établissements dans le développement de leurs alliances et réseaux à l’échelle nationale et internationale.