Actualités

Le Liban au prisme de la crise syrienne

Mardi, Mai 2, 2017 - 05:33

Le Liban au prisme de la crise syrienne – Entre modernité étatique et anarchie communautaire.

Conférence, mardi 2 mai de 18 à 20H, Grand Amphi de Sciences Po Lyon.

Intervenant : Charles Abdallah, économiste

 Pays mondialisé avant l’heure, le Liban a le difficile privilège de porter un héritage ottoman, d’être dans une géographie politique délicate et l’objet d’attentions excessives de nombre de puissances étrangères. Et, bien que lieu privilégié d'émergence des idées modernes, il a été façonné par un « Etat confessionnel ». Les contradictions sociales s’effacent au profit de luttes menées par les élites confessionnelles et qui ne cessent d’entretenir des passions politiques singulières. Tout pousse à faire allégeance aux chefs de communautés, souvent relais d’influences étrangères. L’Etat, dont l’efficacité est minée par ces luttes, se transforme en lieu de redistribution de rente. Le conflit en Syrie, bien sûr, ne peut que renforcer les tendances problématiques qui travaillent le pays du Cèdre. Mais, le souvenir de la guerre dite "civile" (1975-1991) - et la compréhension de ce qui passe réellement en Syrie -  constituera-t-il un garde-fou contre la tentation de la guerre civile ? (Présentation faite par Jérôme Maucourant)